Espace Client

Appel Gratuit 0800 940 865

Aide

La solution à toutes vos questions sur le fonctionnement et la gestion de nos produits

Aide

RECHERCHE



Internet Data Center - Centre de Données Internet

Qu'est-ce qu'un IDC ?

De nos jours, il est indispensable de disposer d'une série d'actifs informatiques (équipement IT) pour être compétitif. Même la plus modeste des entreprises à besoin d'actifs pour pouvoir mener à bien son activité. Il faut prendre le concept d'actif informatique dans son sens le plus vaste: ordinateurs, disques durs, applications, connexion à Internet ou à d'autres réseaux, bases de données, serveurs web, etc.

Le problème survientlorsqu'une entreprise doit décider où placer ces actifs, ou quels sont les ressources humaines qui vont s'occuper de l'installation et du maintien de ces éléments.

  • L'espace est une ressource qui peut être très chère, et dans certains cas non viable. Les besoins d'espace pour le matériel peuvent être énormes (grands serveurs). De plus, cet espace à l'habitude d'avoir des conditions spéciales de sécurité physique, environnementales, etc. En résumé, pouvoir disposer d'actifs informatiques dans des conditions idéales peut être très coûteux pour une entreprise.
  • Il est habituel que les actifs informatiques requièrent une maintienance et des connaissances spécifiques, ce qui implique que des ressources humaines y soient destinées pour pouvoir avoir une disponibilité totale de ces derniers.

Dans ce milieu, apparaissent les IDC, pour héberger les différents actifs informatiques des entreprises et autres sociétés. De cette façon, une entreprise peut héberger, par exemple, son serveur web dans un IDC, sans se préoccuper si son portail sur Internet est visible ou pas (c'est l'IDC qui devient responsable). Ainsi, les entreprises peuvent se consacrer à leur activité, sans se soucier des problèmes qui peuvent survenir avec leurs actifs informatiques.

Un IDC offre un large éventail de services, car tous les clients ne confient pas leurs actifs, à des tiers, au même niveau. Au niveau le plus bas d'externalisation, la société loue de l'espace, seulement avec une série de prestations de sécurité physique et logique des systèmes, et peut-être également une sortie vers Internet. De l'autre côté, une entreprise peut louer une application qui est trop chère pour être utilisée en exclusivité. Les bases de données et les systèmes de gestion sont des exemples communs dans ce type d'applications.

Architecture technique d'un IDC

En premier lieu, un IDC est une infrastructure capable d'offrir aux services qu'elle héberge, une série de facilités physiques, appelées "facilities". Elle doit couvrir les aspects comme la capacité de situer tout l'équipement incorporé dans la prestation des services du client (espace physique) et de sécurité (systèmes de sécurité, systèmes anti-incendie, accès restreint, etc.), aménagement de l'espace physique (température, humidité, etc.), ainsi qu'un service d'alimentation électrique qui permette que les services aient une fiabilité physique.

Un IDC doit disposer d'une infrastructure logique qui permette d'offrir les services disponibles aux clients, de façon fiable et sécurisée. L'infrastructure logique comprend les routeurs, switches, etc. (réseau LAN), les systèmes de pare-feu (firewalls), et une détection et prévention d'intrusion (sécurité logique). De plus, un IDC doit inclure un système de stockage de backups pour la réalisation de copies de sécurité des données stockées.

Un IDC demande également une infrastructure réseau de télécommunications qui permette de faire communiquer les clients et leurs services, avec les utilisateurs de ces derniers. Ces utilisateurs peuvent être connectés au même IDC ou à n'importe quel autre, à un FAI (Fournisseur d'Accès Internet), à un réseau auquel l'IDC appartient, ou n'importe où sur Internet. Depuis là où ils se trouvent, ils doivent pouvoir accéder au service en question en passant par une infrastructure de réseau de communications. Indépendamment du service offert par l'IDC aux clients et aux utilisateurs, celui-ci a besoin d'un service sous-jacent de transit IP et, par conséquent, une infrastructure réseau adéquate (réseau WAN).

Finalement, un IDC doit permettre de gérer, contrôler et monitoriser tous ses éléments d'infrastructure physique, réseau, applications et services. Son fonctionnement doit être assuré continuellement, 24x7, 365 jours par an. Pour cela, doivent exister un personnel spécialisé et des outils adéquats qui vont fournir une fiabilité 100% du temps.

L'IDC de arsys

arsys.fr abrite, dans ses installations, un moderne et important Centre de Données Internet (ou IDC). La technologie la plus avancée est mise à disposition de vos clients via l'IDC, IDC qui dispose des derniers moyens pour faire face à de quelconques problèmes techniques sur les réseaux (contrôle d'accès, télésurveillance, système d'alimentation ininterrompue, groupe électrogène, détection et extinction d'incendies par gaz inerte, etc.) et d'une superficie capable d'héberger plus de 8.000 serveurs. Tout ceci est géré 24x24 heures,  7x7 jours, 365 jours par an.

L'IDC est, évidemment, le cœur de la société. Là, se concentre le débit de données des clients d'arsys.fr. Si vous souhaitez connaître notre Centre de Données, nous vous proposons la visite guidée.

Retour à l'aide

* les prix affichés sont HT.

Support

telephone

Appel Gratuit Nº vert:
0800 940 865

Drapeau français0800 940 865

Drapeau belge+32 (0)2 792 92 92

Commander

Consulter votre caddie

Accéder au catalogue