Innovation

Innovation

Arsys gère trois centres de données en Espagne et des nœuds cloud aux États-Unis, en Angleterre et en Allemagne avec les dernières avancées technologiques en matière de sécurité physique et logique, climatisation et approvisionnement électrique, pour garantir la plus grande disponibilité de vos services et la plus grande efficacité énergétique.

Parmi ces infrastructures, on remarque le principal centre de données de la compagnie, inauguré en 2009. Ce centre de données occupe une surface totale de 6 000 m2, répartie entre un espace pour les serveurs (salles techniques), des systèmes de disponibilité (alimentation, climatisation, connectivité, sécurité logique, monitorage…) et logistique (stockage, livraison et réception de marchandise…). Environ 300 m2 sont destinés aux bureaux, car plus de 50 personnes de l’équipe technique d’Arsys travaillent au sein de ces installations.

Le sol technique disponible pour les serveurs s’étend sur 1 000 m2, dans quatre salles techniques indépendantes de 250 m2 chacune, avec une capacité maximale de 15 000 serveurs.

Cette conception modulable permet une croissance progressive du sol technique destiné aux serveurs et systèmes de disponibilité, en adaptant l’infrastructure aux besoins des clients. Cette modularité permet d’installer les serveurs avec différentes configurations de sécurité et de disponibilité, en adaptant les niveaux requis par chaque client pour son projet sur Internet.

Depuis le Centre de haute disponibilité (CAD) du Centre de données, l’équipe d’Arsys monitore 24/7 l’état des serveurs, des lignes de communications, des services, etc., ainsi que l’activation des protocoles nécessaires en cas d’incident de tout type : électrique, informatique, excès de trafic, sécurité périmétrale, systèmes de détection des intrus...

Ces installations sont innovantes dans leur construction car elles reposent sur le modèle « Invest As You Grow » (« investissez au fur et à mesure de votre développement »), qui permet d’ajuster et d’adapter l’infrastructure à la croissance de la compagnie. Cela garantit un investissement financier adapté à la demande de services d’Internet, à la conjoncture économique et au rythme de développement de la société du savoir.

Cette périodification dans le temps bénéficie tant à l’investissement initial en infrastructure technologique qu’aux coûts dérivés de la maintenance des services (consommation électrique, services de climatisation...).